Home Une Le Mawlid de Seydina Mouhamed (Psl)

Le Mawlid de Seydina Mouhamed (Psl)

0

Au sens étymologique du terme, Mawlid signifie célébration du jour anniversaire de naissance. Celui d’un grand homme, le plus grand de l’histoire de l’humanité. Mouhamed (PSL), l’envoyé de Dieu dont la mission prophétique était paysagé par la connaissance et la responsabilité de la connaissance sans lesquelles la dignité humaine s’effriterait et, les libertés bafouées et la justice fondue. Il a appris à l’humanité à être et à vivre, à penser et à aimer. Toute la portée et le sens de sa mission est la paix de la soumission et donc la libération.

Sa mission n’as sans doute pas était une sinécure. Mais immensément escarpée à l’image des montagnes, des pleines et les vastes étendues du désert qui faisaient le décor dans son environnement. Il a connu l’adversité de la part de sa propre communauté. Il a témoigné de conspirations de sa propre persécution. Pourtant, il portait un message de paix.

Et ce message dans sa globalité est aujourd’hui visé. Pour ainsi reprendre les mots du professeur Hamidou DIA, « il perçu comme liberticide, archaïque, figure emblématique du « mal », de la nouvelle barbarie menaçant l’humanité en son essence même ». Au nom de la liberté d’expression.

Ainsi, le contexte même est opportun pour ruminer et reconsidérer l’appelle faite par Seydi H. SY au Mawlid, quand qu’il disait dans son réveil de poème, » aucunes actions ne seraient pour moi satisfesante lors que je te rencontrerai, si ce n’est que chanter mon amour pour toi et célébrer le jour anniversaire de ta naissance »

Et l’on se souviendra que l’aimer, pour notre auteur, c’est aprioris, suivre sa voie, se mettre en route vers l’origine du chemin pour se retrouver à posteriori. Et le Mawlid postule le retour sur la vie du prophète, se nourrir de son histoire pour changer notre histoire. Voilà qui semble être la réponse aux diffuseurs de la haine.

Cheikh Labou, journaliste à Afrique Multimédia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here