Home Actualités Covid-19 : Allier masque et maquillage, un véritable calvaire chez les femmes

Covid-19 : Allier masque et maquillage, un véritable calvaire chez les femmes

0
Covid-19 : Allier masque et maquillage, un véritable calvaire chez les femmes
Covid-19 : Allier masque et maquillage, un véritable calvaire chez les femmes

C’est clair, la crise sanitaire a impacté dans tous les domaines un peu partout dans le monde. Avec le covid’19, les attitudes ont changé et les comportements aussi. Justement, avec l’obligation du respect des mesures barrières avec le port de masque qui est devenu un élément essentiel à la vie quotidienne, le bien être est désormais relégué au second plan. Ainsi, si certaines femmes gèrent parfaitement leur soin de visage avec le Make-Up, ce n’est pas le cas pour d’autres qui éprouvent d’énormes difficultés pour allier cela avec le masque

Allier masque et maquillage est devenu problématique pour nous les femmes pendant cette période de pandémie. Le masque et le maquillage ne font pas bon ménage. Soit on se maquille sans porter le masque et s’exposer au virus, soit on met le masque sans pour autant se maquiller. De deux choses l’une.

Même si le maquillage est un accessoire très important au quotidien des femmes, certaines peuvent, pourtant, s’en passer. C’est le cas de cette jeune dame, Sharifa Gangué, qui se maquille rarement. « Personnellement, je me maquille juste quand je vais dans les cérémonies familiales. Avec l’arrivée du coronavirus et le port obligatoire de masque, ça ne me pose pas problème car  je mettais juste du rouge à lèvres mais je l’ai arrêté parce que je ne peux pas allier le maquillage avec le masque. Pour moi, c’est même insensé.»

Même avis que Ramatoulaye Diop, elle aussi trouve que c’est deux choses  ne riment pas parce que le maquillage associé à un masque crée des rougeurs sur le visage et une sorte de climat plutôt chaud sur la bouche et les joues sans oublier les frottements du tissu et des élastiques sur la peau ou derrière les oreilles qui empêchent ainsi à la peau de respirer. « Le maquillage associé au port régulier d’un masque peut avoir un effet secondaire malheureux.» Dit-elle. »

 

Le maquillage salit le masque.

 

 

Entre le maquillage et le port du masque, ces filles semblent avoir fait leur choix «Dès que tu te maquilles et que tu portes le masque, c’est très vite sali au point que tu sois obligée de le jeter et d’en porter un autre. Pour ne pas se fatiguer, le mieux c’est de ne pas se maquiller, et cela, malgré nous.» Ajoute notre première intervenante.

 

Masque Lunette : la seule alternative

 

Avec le coronavirus, l’industrie de la beauté a proposé plusieurs alternatives aux femmes afin de leur permettre de s’occuper de leur bien-être. Parmi ces initiatives, les masque- lunettes ont le plus séduit.

 

Khardiata et Sharifa pensent parfaitement que les masque- lunettes sont une belle alternative à ce problème parce que c’est un peu décollé du visage et ça ne leur empêche pas de se maquiller puisque ça ne touche pas le visage et que ça ne se salit pas non plus.

Ramatoulaye, elle voit tout le contraire et estime que les masque-lunettes n’arrangent pas les choses, ils peuvent créer d’autres dégâts. « Déjà, les masque-lunettes sont fabriqués en matière plastique, respirer dedans crée une sorte de Buée qui obscurcit notre vision. Contrairement à ses sœurs, pour elle, « Le mieux c’est de porter le masque chirurgical sans avoir recours au maquillage pour ainsi avoir une bonne mine et garder sa peau saine et protégée »

Propos recueillis par Adama Faye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here